TFC 3-3 Monaco : Le rocher vole en éclat

25 février 2018

Festival offensif du côté du Stadium dans lequel les Toulousains ont trouvé la mire à trois reprises face au Champion de France en titre. Menés 3-1 jusqu'à la 78', les Violets sont revenus au courage grâce à des réalisations signées Delort puis Sanogo.

 

Résumé

  Face au rocher monégasque, Toulouse boit rapidement la tasse. Les locaux s'inclinent sur la première incursion des hommes de Jardim. Bien trouvé par Glik en profondeur, Baldé résiste à Diop et Amian Adou puis sert Lopes qui, seul au second poteau, trompe Lafont à bout portant (8'). Tandis que les Rouge et Blanc accélèrent pour inscrire le but du break, la citadelle toulousaine sonne enfin le réveil. Repositionné ailier gauche en l'absence de Gradel, Sylla trouve Sangaré au point de penalty qui s'offre son premier but en Violet (24'). Comme en première période, Rony Lopes douche le Stadium (47'). Il s'offre un doublé sur ses deux seuls tirs tentés de la partie. Les Monégasques parviennent à se mettre à l'abri grâce à Jovetic qui bénéficie de plusieurs contres favorables avant d'ajuster Lafont (72'). Perdu pour perdu, « Mika » Debève bascule en 3-5-2 pour apporter le surnombre offensif. Un coaching payant puisque Delort réduit l'écart sur penalty (78') avant que Sangaré n'offre le but décisif sur une frappe en pivot (87').  

Les stats

 
  • Comme la saison passée, le TFC inscrit trois buts face à l'AS Monaco (victoire 3-1 le 14 octobre 2016).
  • Toulouse n'avait plus comblé un retard de deux buts depuis 2014, 2-2 contre Ajaccio. (TFC Database)
  • Les Violets mettent fin à une série de 9 matches consécutifs sans marquer plus d'un but. (TFC Database)
 

Delort : « Du bien au moral »

  Décisif pour son retour à la compétition, Andy Delort a vanté les traits de caractère de son équipe à la fin de la rencontre. L'ancien des Tigres de Monterrey n'avait plus marqué en championnat depuis le 29 novembre 2017, face à Nice, défaite 2-1.  

Tops/flops

  Les motifs de satisfactions étaient nombreux au sein de la TeamTFC à l'issue de la rencontre. E commencer par la paire Sangaré-Cahuzac qui ne cesse de séduire. Avec 26 ballons récupérés à eux deux, inutile de préciser que les deux soldats ont régalé en milieu de terrain. L'entrée de Delort et le coup tactique signé Debève en 3-5-2 sont également à saluer. Un avis que partage Bière-Gougnoux : « Ce passage à une défense à trois a empêché les combinaisons monégasques à cause de la densification du milieu de terrain toulousain. Je trouve que le coach a eu des réflexions tactiques intéressantes sur ce match et bonne adaptation par rapport au scénario. » En ce qui concerne les flops, Mubele n'a pas apporté sa pierre à l'édifice. L'ancien Rennais a globalement raté tout ce qu'il a entrepris, à la manière d'un Issa Diop moins mordant que d'habitude et souvent fautif sur les buts encaissés. Enfin, mauvaise note pour Tielemans du côté des Rouge et Blanc, plutôt effacé dans l'entrejeu et rapidement remplacé par Ghezzal.  

Le meilleur de Twitter

  Prochain rendez-vous samedi 3 mars (20h) pour un déplacement décisif du côté de Metz à suivre en direct et en intégralité sur Toulouse FM et au 05.62.20.30.40 avec la TeamTFC et le Capitole FC.

 arthur@toulouse.fm