Actus locales

Spectacle-Événement : Le Minotaure a enchanté Toulouse !

05 novembre 2018 à 06h50 Par Stéphanie Mosbach
Le Minotaure pour le final pont Neuf Toulouse - La demeure retrouvée dimanche 4 novembre 2018
Crédit photo : Stéphanie Mosbach

Clap de fin hier soir pour le spectacle "Le Gardien du temple" qui a attiré entre 800 000 et 900 000 personnes selon la mairie de Toulouse. Les chiffres définitifs ne sont pas encore connus. Un opéra urbain en 4 actes qui s’est déroulé de jeudi 1er à dimanche 4 novembre 2018. Avec d’énormes machines qui ont envahi le centre historique de la Ville rose. Astérion le Minotaure et Ariane l’araignée ont enchanté Toulouse et les spectateurs venus spécialement des quatre coins de la France pour l’événement (...)

Écouter le podcast

Des gens de toute la France, mais aussi de bien plus loin, au-delà des frontières hexagonales. Certains venaient d'Angleterre, d'Espagne et même de New York-USA ! De bonne augure pour l'économie locale et le tourisme. Les commerçants se frottaient les mains : restaurateurs, cafetiers, boulangers... Quant à l'office de tourisme au Donjon, il ne désemplissait pas. Un dernier acte qui s'est joué hier soir sur le pont Neuf. Un temple qui descend du ciel, des explosions, des flammes, des jets d'eau et un Minotaure qui avance au milieu de la foule de spectateurs, avant d'atteindre "La demeure retrouvée". Rejoint par l'araignée Ariane par le Cour Dillon. L'acte IV du spectacle de la compagnie La Machine de François Delarozière n'a pas déçu. "Fantastique". "Exceptionnel". "Enorme". Les qualificatifs ne manquaient pas, pour décire ce spectacle inédit, conçu spécialement pour Toulouse. Et présenté en avant-première mondiale ! "Une foule jamais vu dans l'histoire de Toulouse" selon le maire Jean-Luc Moudenc, heureux que le spectacle est déplacé les foules. François Delarozière et sa troupe d'artistes, machinistes ont réussi un "beau" coup. Depuis le temps "qu'il rêvait" de jouer dans la Ville rose. "Les Toulousains m'ont fait un beau cadeau en me permettant de faire ce spectacle." confiait hier soir François Delarozière, aussi émerveillé que les yeux des spectateurs au passage de "ces êtres mythologiques" plus vrais que nature. 

Un grand final qui s'est fini en beauté sur le pont Neuf. Après une ultime journée a admiré l’araignée géante et le Minotaure déambuler dans les rues de Toulouse, Ariane a accueilli Astérion et lui a présenté son temple sacré, descendu du ciel (enfin du haut d'une grue suspendue). Le Minotaure a conquis le coeur des Toulousains ! Il est devenu le "Gardien du temple" de Toulouse, de la Ville rose ! 

Le Minotaure sera visible ce week-end pour l'inauguration de La Halle de la Machine à Montaudran et ses trois jours de fêtes mécaniques, les 9, 10 et 11 novembre 2018. Et puis pratiquement trois cents jours par an. Sauf quand il partira en voyage. Il sera l'Ambassadeur de Toulouse, à travers le monde entier. Toulouse, la ville qui l'a vu naître !