Actus locales

Spectacle : Des machines géantes dans les rues de Toulouse - Le point sur la circulation et le stationnement

18 octobre 2018 à 13h15 Par Stéphanie Mosbach
Gardien du Temple - Le dos ... La suite à découvrir du 1er au 4 novembre 2018 dans le centre historique de Toulouse
Crédit photo : ©E-Bourgeau

Du jeudi 1er au dimanche 4 novembre 2018, des machines géantes vont déambuler dans le coeur de la Ville rose. Un spectacle de rue inédit intitulé "Le Gardien du temple" créé par François Delarozière et sa compagnie La Machine. Ce sera, sans nul doute, l'événement du mois de novembre ... Et peut-être de l'année 2018 dans la région ?! Le rendez-vous est annoncé comme grandiose. Une création unique, présenté en exclusivité mondiale. Il faut dire que si ces créatures fantasmagoriques mi-machines, mi-êtres-vivants sont encore inconnues chez nous. Certaines ont fait le tour du monde, comme l'araignée géante "Kumo". Elle mesure 5,70 mètres de haut pour 6 mètres de large. En position de marche, elle peut atteindre 13 mètres. Mais en version déployée, son envergure est d’environ 20 mètres. Elle est capable de marcher, d’enjamber des éléments urbains type abris-bus. On l'a vu notamment au Japon à Yokohama en 2009. Ce qui donne une idée du spectacle qui nous attend !

Si le secret autour du contenu de ce grand show est évidemment bien gardé, on sait aujourd'hui qu'il va engendrer des perturbations de circulation et de stationnement. D'autant qu'on connait maintenant les secteurs concernés par le défilé. Pendant quatre jours, la Ville va vivre au rythme de ce spectacle en quatre actes où les Toulousains sont invités à participer. Le défilé des machines géantes se déroulera exclusivement dans le centre historique de la ville "dont les places et les rues vont se transformer en scènes de théâtre" indique la mairie. Excepté le jeudi 1er novembre où le Minotaure restera non loin du pont Neuf. Selon François Delarozière dixit "Si la prophétie se révèle vraie, le Minotaure renaîtra des eaux de la Garonne". Tandis que les autres machines circuleront dans tous les quartiers situés à l’intérieur des boulevards. Le Pont-Neuf sera en tout cas le point central du défilé puisque c’est là que se déroulera la "finale" le dimanche mais également la fin de soirée le samedi. 

Les quartiers concernés par les restrictions sont : Carmes, Jean-Jaurès, Jeanne d’Arc, Saint-Aubin, Saint-Cyprien, Saint-Georges, Saint-Michel, Salin et Victor-Hugo ainsi que les rues Matabiau et Bayard.

Des lignes de bus seront déviées. Le réseau des transports en commun Tisséo va être modifié. Le Terminus du Cours Dillon sera fermé du mercredi 31 octobre au dimanche 4 novembre 2018. Et la gare de bus Jeanne-d’Arc sera fermée jusqu’en milieu de journée le samedi 3 novembre 2018. La circulation du tramway sera interrompue le vendredi 2 novembre et le dimanche 4 novembre 2018 jusqu’en milieu de journée. La station Arènes deviendra alors le terminus temporaire du Tram. Des stations de métro également fermées. Les stations de métro situées sur le tracé du défilé des machines seront provisoirement fermées lors du passage de la parade. Quant aux motos et aux vélos, certaines stations seront temporairement fermées, notamment VélôToulouse. 

Les parkings souterrains fermés. Les parkings publics Capitole, Carnot, Esquirol et Jeanne d’Arc feront l’objet de fermetures temporaires signalées à leur entrée entre le vendredi 2 et le dimanche 4 novembre 2018.

Enfin ! Les abonnés au stationnement résidant pourront stationner dans leurs quartiers respectifs. Des restrictions susceptibles d’évoluer en fonction des contraintes de sécurité sur place.